Le Monde de la Truffe

LA TRUFFE

La truffe est un champignon souterrain ou plus exactement, la fructification d’un champignon ascomycète. Comme tout champignon, la truffe n’a pas de fonction chlorophyllienne, elle ne peut donc pas synthétiser par elle-même des substances organiques et utiliser l’énergie solaire. Elle s’associe alors à un arbre qui lui fournit les sucres et les substances organiques qui lui sont nécessaires en échange d’éléments minéraux faisant défaut à son hôte. Ces échanges réciproques sont caractéristiques d’une symbiose.

 

L’appareil végétatif du champignon, le mycélium, lui permet d’explorer le sol à la recherche d’un support nourricier et pénètre dans les couches superficielles des racines provoquant une modification de leur structure. 

 

La rencontre des radicelles de l’arbre hôte et du mycélium donne naissance à un organe indispensable aux échanges : la mycorhize. Elles permettent la conservation du mycélium pendant la période hivernale, le développement et la propagation du mycélium dès le printemps ; et les échanges alimentaires entre le champignon et l’arbre.